Version3TM

Version d'essai de Terra M Forumtest
 
AccueilAccueil  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Présentation du lieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Modérateur & Légende
Modérateur & Légende

Messages : 109
Aile de bronze : 344
Prestige : 1


MessageSujet: Présentation du lieu   25pxSam 24 Mar - 19:04

Foam

Aucune population

→ Lieux


♦ Rebena Tera ;

Il s’agit d’un temple en ruines qui s’étend sur des hectares et des hectares, à tel point qu’on n’en voit pas le bout lorsqu’on se tient à son entrée. Ces dédales labyrinthiques ne sont pas conseillés aux personnes claustrophobes et /ou trop faibles. En ces murs de pierre ocre polie par le temps vivent des créatures peu recommandables, à commencer par des Dragons. Car Rebena Tera est un lieu sacré pour eux, comme l’attestent les bas reliefs et les runes gravés un peu partout. Une vieille légende affirme même qu’une salle secrète renfermerait en son sein un joyau fabuleux capable de réveiller le Dragon gardien de ces lieux et de le plier à sa volonté. Enfin, ce ne sont que des racontars.

♦ Le Puits des Vœux ;

En fait d’un puit, il s’agit plutôt d’un petit lac, niché au creux d’un vallon perdu. Cependant, il est si profond que peu d’êtres ont vu à quoi ressemble son fond. On raconte cependant que si on parvient à toucher la pierre froide qui repose sous ces litres et ces litres d’eau, on peut formuler un vœu, qui sera exaucé à coup sûr. Un seul et unique vœu. Les rares chanceux qui sont parvenus jusque là n’ont pas souhaité la richesse, l’immortalité ou l’amour… Mais tout simplement pouvoir regagner la surface ! Eh oui, mieux vaut être un petit malin. Oh, à propos de petits malins… Les pouvoirs de ce puits ne fonctionnent pas pour toutes les créatures aquatiques. Sinon, ce serait trop simple !

♦ Conall Curatch ;

Un autre temple en ruines. Aux proportions plus raisonnables que celui de Rebena Tera. Ce qui n’empêche pas d’y trouver des créatures plutôt hostiles. Dont de charmants scorpions à la taille un rien… Démesurée. Aussi grands que des éléphants (pour les plus imposants), leur venin est particulièrement virulent. Pourtant, Conall Curatch attire toujours plus de chasseurs de trésors, car lorsqu’on ouvre le ventre cuirassé de ces scorpions, on tombe sur une véritable petite fortune…

♦ Del Atteron ;

Un ancien tombeau tombé en décrépitude. Principalement souterrain, l’air qu’on y respire empeste la mort en permanence. Et pour cause, les soldats du roi inhumé ici se baladent encore dans les couloirs… En tant que zombies. Les malheureux qui se sont laissé rattraper ont fini dévorés, ou changés à leur tour en cadavre ambulant. Si certains se risquent encore en ces lieux de mort, c’est à cause des nombreuses armes de qualité qui y seraient dissimulées.


→ Légendes


Il fut un temps, bien avant la naissance des grand-pères de vous grand-pères où, au Sud-Est de notre grand continent, au delà des Marais de la désolation, se trouvait une grande civilisation. Elle n'était pas grandement répandue, ne suivait pas les lois actuelles de l'expansion territoriale incontrôlée, mais se contentait d'être telle qu'elle était. C'était la nation de Foam. On ne sait que très peu de choses d'eux, mais le peu que nous avons pu deviner, le voici : c'était une civilisation d'une puissance démesurée, ayant une technologie moindre par rapport à la notre, mais pourtant bien plus efficace. Parés d'or, ils vénéraient d'étranges dieux, tels le dieu Serpent, ou alors l'Aigle de Lumière. Ils leur érigeaient des temples monumentaux, plus grands que la plus grande des cathédrale. A côté, celle de Zelphos ferait figure de château de sable. Ils aimaient tant leurs dieux qu'ils leurs sacrifiaient ce qu'ils avaient de mieux, ce qui représentait le plus de valeur à leurs yeux : leur corps. Les sacrifices humains étaient très courant, et nombreuses furent les jeunes femmes, nombreux furent les jeunes hommes qui rendaient volontairement leur dernier soupir sur une table de pierre, transpercé par un couteau en granite, en lançant une dernière prière. On sait tout cela grâce à d'anciens document Salinien : ils faisaient du commerce d'esclave avec eux, il y a bien longtemps, à leur tout début. Puis, plus rien... Le grandiose empire de Foam n'a tout bonnement plus laissé de trace, avait totalement disparu. Un explorateur courageux, Keldar Orgomil, a entrepris d'aller dans cette cité, avec une escorte de cinquante hommes courageux et armés. Lui seul en est revenu, après quatre mois de périple. Traumatisé, il n'a été capable de ne prononcer que quelques mots, confus et peu clairs, mais, selon lui... Ils ont trouvé la cité, rongée par les végétaux et par la moisissure, engloutissant impudiquement la grandeur passée de cette grande civilisation. Soudain, la température aurait baissé brusquement, après quelques heures passées dans un calme morbide. Des hordes de monstres se seraient mises à déferler des montagnes noires, des monstres plus affreux que tous ceux qu'il n'avait jamais vu, lui, explorateur et aventurier qui a presque tout vu. Il a eu une chance inouïe de s'en tirer vivant a-t-il dit. Il s'est tranché lui même la gorge le lendemain. On raconte désormais que, ce qui a anéanti ce peuple, c'est un événement qui ne serait encore jamais arrivé. On sait que la frontière avec les Limbes n'est pas loin. Et on pense qu'en fait, celle-ci aurait brusquement été brisée, libérant ainsi tous les damnés qu'elle contenaient, tous les horribles monstres piégés pour ce que l'on croyait l'éternité en elle. Et depuis, ces créatures vivent toujours dans les montagnes noires, et s'abattent tels un orage sombre sur toute personne s'aventurant dans ces terres maudites par les dieux.
Morb - Le vieux conteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://version3tm.forum-pro.fr
 

Présentation du lieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1